Orchidoclaste

Rien de plus éprouvant que le reflet nocturne et grandissant d’une pâleur lubrique dans un contexte lumineux

Rien de plus magnétique que l’image sombre d’un lac meurtri

Rien de plus transcendant qu’une aube de noirceur dans un contexte de fleurs blanches.

Sous le bruit

  1. C’est la magie de vivre pour l’innocence et l’innocence de vivre simplement dans les yeux de quelqu’un d’autre.
  1. Quand on pleure, avant que la première larme ne tombe, tu aperçois un reflet, c’est vague, incertain et, flou mais tu vois quelque chose, pourquoi tu pleures certainement, inscrit dans cette larme qui s’attend — si tu ne pleurais pas, serais-tu capable d’aimer ?
    Au fond non. Réussir a pleuré c’est ouvrir notre amour au monde, on pleure par amour.
    Amour de la perte, amour des regrets, amour de la peur, amour de l’autre, amour de soi, amour d’elle, amour de lui, amour de vous, amour de nous, amour de moi.
  1. Ce n’est pas grave si tu tombes si tu titubes de nuit ou de jour, si tu regardes tête haute le monde d’en bas . L’important c’est de réussir à faire ce qui est à faire et ne pas le faire sans réussir, car faire, c’est important .

L’amour est un sac de voile beige et noir serpenté de crochet d’orée et d’une fermeture noire en croix. Personnellement, je ne sors jamais avec ce sac on se fouterait de ma gueule, mais je sais où il est rangé si je devais le porter avec moi au moins une fois.

Si les crapauds avaient des ailes, ils ne se cogneraient pas les couilles quand ils sautent

IMG_3719_1024
Recherche d’équilibre ? Peut-être.

Équilibre un mot voulant dire plusieurs choses à la fois , d’une part, l’équilibre signifie le bien – être non abrégé comme bienêtre , être bien , en soi pour soi et contre soi.
Nos corps EST le plus grand ennemis de notre réussite, de notre bien-être , des hypothèses correspondent à des significations qui elles, rendent compte des actes .
L’équilibre doit être à la fois psychique et corporel, car l’un ne peut subsister sans l’autre, le corps agit sur le psychique et le psychique agit sur le corps, pour être équilibré, il faut que les deux soient cernés, que les deux interagissent et demeurent  dans un état de coopération .
En soi je pense que l’on doit travailler son corps pour comprendre l’influence qui en découle sur le psychique, et de cette découverte vient un apprentissage de la vie.
Nous nous devons d’être équilibré.
Pour le peuple et pour nous même .

256 rideaux de cuisine

La question des miroirs ,

Pourquoi a-t-on crée un miroir , pour pouvoir continuer à se regarder. Mais de là, n’a -t-on pas créer le malêtre, est ce que nous sommes vraiment l’image que nous regardons dans le miroir . N’aurions nous pas été plus heureux sans pouvoir nous voir ?
Incapable de se contempler au-delà des miroirs naturels que la nature nous offre ?

On a mis des miroirs partout , pour se voir en permanence mais justement c’est peut-être notre regard qui croise nos yeux qui affaiblit une partie de nous .
Un monde sans miroir pour pouvoir percer notre image autrement .
Et puis quelle partie de nous nous regardons ?
Que voit-on vraiment ? Et pourquoi avons nous besoin de regarder ?
On pense apercevoir notre reflet mais est -il le bon ? Est-il le seul ?
Les yeux sont le reflet de l’image que l’on désire voir .

Celui qui ne voit pas. , est-il plus humain que la personne qui utilise ses yeux de cette façon ?
Dans un cas général nos yeux nous servent autant à construire qu’à détruire , il est le plus beau de nos sens, mais savons nous vraiment remercier un tel don .

Je regarderai dans ma glace pour y répondre.

Rêverie du matin

IMG_7834_1024Les murs me regardent, ils parlent ils rient et se mettent à danser .

C’est une comédie dont nous sommes les protagonistes, douce, magnifique et profonde.

Le  mur pleure, pourquoi ? Lui même l’ignore. Peut-être dois-je le savoir, les yeux d’un noir corbeau d’ébène virevoltent en rêve .

Il pleut dans la maison.

Merde. Encore. Je ne vois plus rien hélas, mais mes amis allez.. ! Dansez !